Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/09/2014

Un apprentissage estival bien utile

Personnalités, Culture, Littérature, SarkozyPour compléter le sujet de vendredi, le rapport de Nicolas Sarkozy avec la culture, signalons l'écho que l'intéressé a distillé à son retour de vacances, puis a bien veillé à faire circuler – comme s'il sentait lui-même qu'il avait encore un vieux problème d'image à régler, en la matière. A en croire cette indiscrétion, l'ex-Président aurait profité de sa pause estivale pour... lire Dostoïevski. Cela vous pose évidemment son homme, à la plage, de bouquiner «Les Frères Karamazov», «Le Joueur» ou «L'Idiot».

En plus, Nicolas Sarkozy aurait lu cet auteur... en anglais.

Très bien. Cela lui permettra, si d'aventure il est élu à la présidentielle de 2017, de ne pas commettre à nouveau cette mémorable bévue linguistique qui l'avait ridiculisé, le jour où il avait reçu Hillary Clinton à l'Elysée. Sur le perron du palais présidentiel, après avoir accueilli son invitée avec un baise-main, il s'était excusé auprès d'elle pour la météo maussade du jour, en lui lançant... «Sorry for the time» – alors que c'est évidemment le terme "weather" qu'il aurait dû utiliser, s'agissant du temps climatique et non temporel.

Commentaires

L’essentiel du peu de culture de Nicolas Sarkozy est empreint de la télé des années soixante et des feuilletons américains, mais il souffre d’être fâché avec les langues en général et l’anglais en particulier.

Aussi, lui qui se sent supérieur aux bipèdes de la terre entière se retrouve en état d’infériorité face à des anglophones, même quand ils ne sont pas très malins ! Aussi aura-t-il fait la carrière de la très moyenne Christine Lagarde, qui cause anglais, aura promu Kouchner, aura détesté Villepin…

Écrit par : cp | 22/09/2014

Les commentaires sont fermés.