Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/01/2015

Un impact, là aussi

Comme toujours en janvier, les grandes institutions culturelles parisiennes font leurs comptes: publient leurs chiffres de fréquentation pour l'année écoulée. Et 2014 fut visiblement une bonne année pour la culture, dans la «Ville lumière».

Ainsi, à la Fondation Cartier pour l'Art contemporain, la rétrospective consacrée au sculpteur Ron Mueck, dont les créations sont spectaculaires, il est vrai (voir ), a attiré plus d'un million de visiteurs. Le Muséum d’Histoire naturelle, lui, affiche carrément «3 618 936 billets vendus». Un succès dû à la réouverture du Zoo de Paris (1,5 million de visiteurs en huit mois), mais aussi à la rénovation de la Grande Galerie de l'Evolution (), en l'honneur de ses vingt ans. Du côté des musées dépendant de la Ville de Paris, ils revendiquent eux aussi (ici) plus de 3 millions de visiteurs. Et, à Beaubourg, l'on s'attend à ce que l'expo Jef Koons connaisse une affluence d'une ampleur historique, dépassant même les succès phénoménaux remportés jadis, à Pompidou, par les rétrospectives Dali (840 000 visiteurs), Matisse (735 000), et Soulages (500 000).

2015 sera-t-elle une aussi bonne année que 2014, en matière de fréquentation des grandes institutions culturelles parisiennes? Pas sûr. En effet, ce secteur, lui aussi, souffre de l'impact de l'actualité terroriste de la première quinzaine de janvier – on n'en sort décidément jamais.

Ainsi, depuis le début du mois, la fréquentation des musées de la Ville de Paris a chuté de 38%, par rapport à la même période de 2014. Un repli «très naturel», selon la directrice de l'établissement public des musées de la capitale: «Les gens n'avaient pas la tête à la culture. Ils essayaient de comprendre (l'actualité), ils étaient en détresse».

A voir si le grand public va revenir dès les prochaines semaines dans les musées de la capitale. Ou si la chute de fréquentation sera plus longue, ce qui se répercuterait sur leurs chiffres pour l'ensemble de l'année 2015.

 

Les commentaires sont fermés.