Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/01/2015

Une flambée, à Paris aussi

Paris, Religions, Racisme, Sécurité, BanlieuesParis et sa banlieue sont concernées au premier chef par la flambée des actes antisémites qui a marqué l'année 2014, à en croire les chiffres que le «Service de protection de la communauté juive» a divulgués mardi. Ainsi, sur les 851 actes anti-juifs perpétrés l'an dernier dans le pays, 154 l'ont été dans la seule capitale. Certes, quantité d'autres grandes agglomérations (Marseille, Lyon, Toulouse, Strasbourg ou Nice, par exemple) ont connu le même fléau. Mais, dans les classements qui ventilent par régions les actes, violences et menaces antisémites, il est frappant de constater combien la capitale et deux départements de sa banlieue (Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis) figurent systématiquement en tête.

Cela s'explique doublement – si tant est que l'antisémitisme soit explicable.

D'abord, une des deux grandes flambées d'antisémitisme recensées en 2014 a eu la région parisienne pour cadre. C'était en juillet, lors et en marge de la manifestation pro-palestinienne/anti-israélienne contre la guerre à Gaza. Elle s'est tenue à Sarcelles: ville du Val d'Oise connue notamment pour son importante communauté juive. Dans son sillage, huit lieux de culte et commerces juifs ont été pris pour cible.

Ensuite, 60% de la communauté juive de France réside à Paris et dans sa région. C'est donc là qu'elle est souvent la plus visible, et dès lors constitue une proie aisément identifiable par les racistes.

Paris, Religions, Racisme, Sécurité, BanlieuesCe n'est d'ailleurs pas un hasard si, dans la capitale, les actes antisémites les plus fréquents ont été perpétrés dans les arrondissements comptant une forte communauté juive.

Le seizième, par exemple. Ou le dix-neuvième – voir le quartier des Buttes Chaumont, avec ses tensions fréquentes entre habitants juifs et musulmans. Ou encore, bien sûr, le quatrième arrondissement: tout le quartier autour de la rue des Rosiers, dit le «Marias juif».

Les commentaires sont fermés.