Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/02/2015

Un indicateur éclairant

Economie, Social, Logement, Paris23,5. C'est le chiffre de la semaine, à Paris. Soit le nombre d'années qu'il faut au salarié parisien moyen pour devenir propriétaire d'un appartement de 75 m², dans la capitale.

En 1984, en revanche, il était possible d'y acquérir un bien d'une même surface en économisant pendant, non 23 ans, mais 13 ans seulement. Ces dix années de différence sont un bon indicateur de l'ampleur de la perte de pouvoir d'achat immobilier qu'ont subie les habitants de la «Ville lumière», ces trente dernières années. D'autant que le salaire net moyen, entre-temps, a bien sûr augmenté. En 1984, il se montait à l'équivalent de 7€ de l'heure et 12.000€ annuels. En 2014, on en est à 16€ et 26.000€, respectivement.

Rien d'étonnant, dès lors, à ce que les ménages aux revenus moyens aient de plus en plus de difficultés à acheter de quoi se loger, dans la capitale. «L’opération n’est plus envisageable pour un primo-accédant, à moins de gagner remarquablement bien sa vie», souligne l'association de défense des consommateurs UFC-Que choisir, à l'origine de l'étude qui révèle ces données.

On est sans doute prié de se consoler de cette situation en constatant que, en 2014 par rapport à 1984, la part de salaire moyen nécessaire à l'achat de certains produits et services a, elle, diminué – réduction toutefois très théorique, vu que ce même salaire s'est accru, dans le même laps de temps. Ainsi, une bouteille d'huile d'arachide vaut désormais 14 minutes de travail, contre 18 en 1984. Une raquette de tennis, 6 heures au lieu de 15. Et un réfrigérateur, 6 jours et non plus 14.

C'est merveilleux.

Les commentaires sont fermés.