Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

16/02/2015

Un réflexe, immédiat

Paris, Terrorisme, InternationalChangement saisissant ce week-end, dans le quartier. Il a été perceptible dès dimanche matin. Et n'a fait que s'amplifier, tout au long de la journée.

Le retour des gens, rue Nicolas Appert. La reprise du défilé incessant, devant l'ancien siège de «Charlie Hebdo». Les bouquets de fleurs et les crayons que l'on dépose, les dessins et mots de sympathie que l'on affiche, les bougies qu'on allume, les moments émus de recueillement.

Ces dernières semaines, les Parisiens avaient progressivement cessé de s'attrouper en masse et à longueur de journées à cet endroit du onzième arrondissement qui, comme la place de la République, est devenu le symbole de la dramatique actualité de janvier. Ce quartier avait repris une vie plus ou moins normale. Mais, dès que l'information à propos des attentats de Copenhague a été donnée, le mouvement a redémarré, le réflexe a été immédiat: nombre de Parisiens ont repris le chemin de la rue Appert.

Comme pour montrer que, non, ils n'avaient pas oublié, mais étaient toujours mobilisés. Ainsi qu'il l'avaient été lors de ce mémorable week-end du 11 janvier, qui vit quelque 4 millions de Français manifester.

Les commentaires sont fermés.