Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/03/2015

Une si longue attente

Paris, Histoire, Terrorisme, Justice33 ans que l'on attendait cela, dans le Marais et, au-delà, à Paris et dans tout le pays. Plus de trois décennies après l'attentat antisémite de la rue des Rosiers, la justice française a émis trois mandats d'arrêt internationaux, visant les suspects de cette tuerie qui, en 1982, avait ensanglanté le Marais juif et plongé la France entière dans l'effroi.

Ces trois individus vivent à présent en Norvège, en Palestine et en Jordanie. La France va tenter d'obtenir leur extradition. Si elle arrivait à ses fins, ce serait le deuxième très vieux dossier terroriste parisien qui, coup sur coup, avance spectaculairement, après une interminable attente. En novembre dernier, déjà, avait été extradé vers Paris le Canadien d'origine libanaise Hassan Diab. Il est soupçonné – mais nie catégoriquement – d'avoir fait exploser une moto piégée devant la synagogue de la rue Copernic, dans le 16eme arrondissement, le 3 octobre 1980.

Deux ans plus tard, le 9 août 1982, c'était donc dans le Marais que les terroristes avaient frappé.

Au n°7 de la rue des Rosiers, à l'heure de la pause-déjeuner, un homme avait fait irruption dans le restaurant Jo Goldenberg – adresse fameuse, à l'époque –, puis avait dégoupillé et lancé une grenade dans la salle, qui était bondée. Quatre de ses comparses avaient ensuite ouvert le feu sur les passants, dans la rue. Le bilan avait été terrible: six morts, 22 blessés.

Paris, Histoire, Terrorisme, JusticeCe mercredi matin, réagissant à ce rebondissement inopiné survenant dans ce si vieux dossier, le président de la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), visiblement ému, à eu ces phrases: «Aucun criminel, aucun terroriste ne peut se cacher. Où qu'il soit, il est susceptible d'être arrêté, jusqu'à la fin de ses jours. Au-delà de cette affaire, c'est un message envoyé aux terroristes mais également aux victimes, pour garder foi en la justice».

Les commentaires sont fermés.