Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/03/2015

Une maigre consolation

Elections départementales, Banlieues, Gouvernement Puisqu'on évoquait ce double enjeu à la veille du week-end-électoral, signaler la chose, au lendemain de l'issue du scrutin départemental. En région parisienne, la gauche a donc réussi à sauver les deux départements dont le basculement à droite aurait été très emblématique, voire historique. Le Parti communiste conserve le Val de Marne, et les socialistes la Seine-Saint-Denis. Mais ce fut chaque fois avec une avance assez courte (de 3 cantons) sur la droite.

Surtout, ce doublé parisien ne cache nullement la bérézina que le PS et ses alliés ont subie à l'échelle du pays. Ils ont perdu près de la moité des départements qu'ils contrôlaient. Comme le résumait d'une manière éclairante un éditorialiste, ce matin: «François Hollande a perdu davantage de départements en un quinquennat que François Mitterrand en deux septennats».

Pour autant, Manuel Valls a dit et répété, hier soir, que rien, ou pas grand-chose, ne changera. En vertu de la grande règle politico-footballistique: «On ne change pas une équipe qui perd».

L'électorat appréciera. Ou pas – au prochain scrutin, on verra cela.

Les commentaires sont fermés.