Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/04/2015

Une page qui se tourne?

Paris, Propreté, Patrimoine, TerrorismeOn n'oserait reléguer cela à un grand nettoyage de printemps, même si cette saison est enfin arrivée, mais cela y ressemble un peu. Alors que, mardi, cela fera trois mois jour pour jour que débutait la vague d'attentats qui, en janvier, ensanglanta la France.

Trois mois plus tard, la mairie de Paris semble avoir enfin pris la décision, politiquement un peu délicate (relire ), de commencer à nettoyer les traces de cette sinistre période.

On avait commencé à le remarquer, il y a dix jours. Quand, dans les rues adjacentes à la rédaction de «Charlie Hebdo», plusieurs "mausolées" de fleurs, de dessins, de crayons et de bougies, en hommage aux victimes, avaient été discrètement évacués: un soir, tout avait disparu, mis dans des sacs poubelle. Tout sauf, tout de même, les dessins et les pages du magazine endeuillé que des quidams avaient placardés sur les murs, et qui y demeurent toujours.

Hier jeudi, nouvelle étape dans ce processus de nettoyage. Les services municipaux de la propreté ont entamé le décrassage de la statue centrale de la place de la République, qui était devenue le plus grand mémorial de la capitale consacré aux tueries.

Paris, Propreté, Patrimoine, TerrorismeTous les témoignages déposés par les citoyens ont été emmenés, pour être temporairement stockés à la mairie du onzième arrondissement, en attendant de savoir ce qu'il en sera fait. Et la fontaine de la statue de Marianne a été nettoyée au karcher. L'initiative a suscité un certain émoi (lire par exemple ) parmi les habitants qui se chargeaient de l'entretien de ce mémorial.

Aux dernières nouvelles (= hier soir), nul n'a encore touché aux milliers de fleurs, dessins et stylos qui, ces trois derniers mois, ont été déposés rue Appert: ce lieu si symbolique, puisque c'était là que se trouvait la rédaction de «Charlie».

Les commentaires sont fermés.