Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/05/2015

Une éternité encore à attendre

Vingt ans que cela n'était plus arrivé. Ce mercredi, les cendres de deux femmes, Geneviève de Gaulle-Anthonioz et Germaine Tillion, entrent au Panthéon. Elles figurent parmi les quatre héros de la Résistance qu'a choisi d'honorer François Hollande. La dernière fois qu'une femme avait été panthéonisée, c'était le 20 avril 1995. François Mitterrand avait alors fait entrer Marie Curie – et son époux, Pierre Curie – au Panthéon.

Ce soir et d'un seul coup, le nombre de femmes reposant dans ce temple républicain des «grands hommes» aura carrément doublé. Puisque, jusqu'à aujourd'hui, elles n'étaient que deux à y figurer: Marie Curie, donc, et Sophie Berthelot – et encore, cette dernière y repose en qualité d'épouse du chimiste Marcellin Berthelot. Au total, parmi ces honorables sépultures, on compte à peu près 17 fois plus d'hommes que de femmes.

A l'époque où François Hollande avait fait connaître son choix (relire par exemple ici ou ), les féministes avaient dit leur satisfaction. Il n'empêche, au rythme d'une panthéonisation par Président, on vous laisse calculer le nombre de quinquennats qu'il faudra encore, avant que la parité hommes-femmes règne également dans cette institution.

Commentaires

On fait rentrer des femmes, mais en plus elles font des manières. Elle resteront là où elles ont été enterrées, alors, ça rime à rien ce genre de tralala.

Écrit par : cp | 27/05/2015

Germaine Tillion était à ce point fantastique qu'on ne comprend pas qu'elle ait reçu si peu d'hommages. Bon, c'est un peu réparé.

Quant à toutes les autres, elles ont l'habitude d'être citoyennes de seconde zone, systématiquement marginalisées, ignorées et bafouées. Heureusement que parfois, un - bon ! - journaliste leur rend justice!

Écrit par : Morzette | 28/05/2015

Les commentaires sont fermés.