Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/09/2015

Une royale commémoration

Une fois n'est pas coutume, dans ce blog, une petite plongée dans le passé. En ce jour de rentrée scolaire et sur un thème qui figurera sans doute dans les cours d'histoire géo qui seront dispensés aux élèves, cette année. Un anniversaire, en l'occurrence. Le tricentenaire de la mort de Louis XIV. Puisque c'est le 1er septembre 1715 que le monarque succomba.

Des évocations sont prévues dans les médias, tout au long de cette journée et de la soirée. En région parisienne, forcément, l'on ne manquera pas de commémorer l'événement: à Versailles bien sûr (voir ici), mais aussi dans nombre de villes (). Pour l'occasion, le fameux château du Roi Soleil a mis en place un dispositif numérique (ici) qui a retracé les derniers jours du souverain. Depuis la mi-août, le compte Twitter de l’institution diffuse des messages relatifs notamment à sa santé et aux coulisses de la vie quotidienne dans son palais – façon, en somme, de revivre comme en temps réel cette si historique disparition.

La commémoration dépasse même les frontières de la région parisienne, s'étendant à des lieux et à des types d'initiatives a priori assez improbables. Ainsi, ce mardi, la ville des Sables-d’Olonne (Vendée) va-t-elle... faire sonner le tocsin. Faire sonner les cloches de l'ensemble de ses églises, tout au moins. Entendu ce matin sur une radio, le maire de cette localité, très impatient de ce moment, le justifiait par l'importance à la fois politique, économique et artistique qu'eut, pour la France, ce si mémorable souverain.

Moins drôle: ne manquera sans doute pas de se faire entendre, dans ou en marge de ce cycle de commémorations, la parole des "déclinologues". Ces souvent si sinistres oiseaux de mauvais augure, qui passent leur temps à annoncer toujours le pire pour le pays et à regretter son passé révolu. Le ton aigri de leurs considérations, en tout cas, tranchera avec le caractère globalement plutôt joyeux que prend, dans ce pays passionné par l'Histoire, ce moment national de commémoration royale.

11:37 Publié dans Dans la rue | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : histoire, culture

Commentaires

1715, pas 1795.

(Note BDL: En effet! C'est corrigé. Nos excuses: on n'était visiblement pas encore très bien réveillé ce matin, au moment de rédiger cela - ahlalaaa)

Écrit par : Ramsès (+ note BDL) | 01/09/2015

Les commentaires sont fermés.