Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/10/2015

Un vendredi si tragique

C'est loin de Paris, mais ce blog relatif à la France peut difficilement faire l'impasse sur une telle actualité. Puisque, depuis la catastrophe industrielle de l'usine AZF (une trentaine de morts, à Toulouse en 2001), jamais ce pays n'avait connu un vendredi aussi meurtrier qu'aujourd'hui.

Une quarantaine de morts, ce matin, dans un accident de la route en Gironde. Dans un virage dangereux d'une départementale sinueuse, au sommet d'une côte, une collision frontale entre un camion et un car transportant des personnes âgées.

Jamais, depuis plus de trente ans, l'Hexagone n'avait connu une telle catastrophe routière. Depuis le 31 juillet 1982: un carambolage sur l'autoroute A6, à hauteur de Beaune. Il avait impliqué deux cars et deux voitures, et avait coûté la vie à 53 personnes, dont 44 enfants. A la suite de cette catastrophe, plusieurs mesures mémorables relatives à la sécurité routière avaient été prises. L'abaissement à 110km/h de la vitesse maximale de circulation autorisée sur autoroute par temps de pluie, par exemple. Ou l'interdiction de tout transport scolaire par car les jours de grande transhumance estivale.

A l'époque, cette catastrophe avait provoqué une émotion considérable, dans le pays tout entier. Le Président Mitterrand lui-même avait assisté aux obsèques des victimes. Ce matin, son lointain successeur à l'Elysée, François Hollande, a tout de suite pris conscience de l'ampleur du drame. Quelques minutes à peine après son officialisation, alors qu'il effectue un déplacement à Athènes, il a dit sa «tristesse» après une telle «tragédie», et a salué la mémoire des victimes. Puis, il a immédiatement ordonné que les agendas ministériels soient modifiés, Manuel Valls et plusieurs ministres étant envoyés sur place.

Les commentaires sont fermés.