Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

11/12/2015

«Une immense fierté»

Elections régionales, Paris, Banlieues, TerrorismeLe second tour des élections régionales, ce week-end en France.

Donc, comme ce blog n'a pas encore eu l'occasion de le faire, depuis le premier tour, il est plus que temps de revenir rapidement sur la manière dont, dimanche dernier, ont voté les Parisiens (voir ) habitant le dixième et le onzième arrondissements. A savoir, les deux quartiers qui ont été endeuillés par les attentats du 13 novembre: il y a quatre semaines jour pour jour, ce vendredi.

Deux enseignements, pas inintéressants.

D'une part, les quelque 70.000 votants de ces deux quartiers ont fait partie des Parisiens qui ont le moins voté Front national. Alors que, dans tout le pays, ce parti a vu sa dynamique électorale renforcée, après les tueries. Le FN n'a recueilli que 7,3% et 7,5% des suffrages dans ces deux arrondissements, respectivement,. C'est très inférieur au score qu'il a réalisé dans l'ensemble de la capitale (9,7%). «Le peuple de Paris a défié la peur en répondant dans les urnes avec une dignité qui déjoue la stratégie des terroristes et qui m’inspire une immense fierté», a commenté la maire (PS), Anne Hidalgo, dimanche dernier.

D'autre part, les Verts – critiques à l'égard du virage ultra-sécuritaire de l'exécutif Hollande-Valls, après les attentats (l'état d'urgence, etc.) – ont réalisé leurs meilleurs scores parisiens notamment dans ces deux arrondissements ensanglantés, le mois dernier. 15,9% d'électeurs écologistes dans le dixième, 14,7% dans le onzième: loin devant le piètre score des Verts à l'échelon national. Du coup, au final, dans la capitale, le FN n'arrive qu'en quatrième position, derrière la droite sarkozyste, les socialistes et les écologistes.

Le Front n'en a pas moins recueilli plus de 18% des suffrages dans l'ensemble de la région parisienne. C'est deux fois plus qu'aux élections régionales de 2010. Et il a culminé jusqu'à plus de 30% en grande couronne parisienne: dans les zones rurales de la banlieue Est.

Les commentaires sont fermés.