Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

14/12/2015

Un grand classique

Après avoir été pendant dix-sept ans à gauche, la région parisienne a donc basculé à droite hier soir, à l'issue du second tour des élections régionales. Vendredi, l'ex-ministre sarkozyste Valérie Pécresse deviendra la nouvelle présidente de région. Elle s'est imposée d'un cheveu (avec 60.000 voix d'avance, sur 3,8 millions de votants) face au candidat de la gauche, le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS).

Mais, à Paris proprement dit, c'est ce dernier qui est arrivé en tête, et assez largement (49% contre 44%). Comme d'habitude, c'est dans les arrondissement de l'Est et du Nord de la capitale que la gauche a réalisé ses meilleurs scores: plus de 60% dans les 10e et 11e, ainsi que dans les 18e, 19e et 20e. Et, tout aussi classiquement, c'est dans l'Ouest parisien que la droite a cartonné: plus de 70% dans les 7e et 8e, près de 80% dans le 16e.

L'Est de Paris bobo/hipster et le Nord populaire qui votent plus que jamais à gauche. Les arrondissements les plus bourgeois de l'Ouest qui campent résolument à droite. Et le Front national qui, dans la capitale, a été réduit à un très maigre 6%. La couleur de la région a beau avoir changé, la cartographique politique de la "Ville lumière", elle, n'a pas évolué d'un iota.

Les commentaires sont fermés.