Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

21/01/2016

Une si grande demande

Paris, Terrorisme, Gouvernement, SantéCe jeudi, Christiane Taubira dresse un bilan de la prise en charge des victimes des attentats du 13 novembre. A cette occasion, la ministre de la Justice a prévu de rencontrer les dirigeants de la nouvelle association qui vient de se créer, baptisée "13 novembre fraternité et vérité" (voir notamment ). Elle regroupe des rescapés ainsi que des familles et des proches des personnes tuées dans ces attentats.

A ce sujet, ce chiffre qu'on a découvert un peu par hasard, l'autre jour, alors qu'on parcourait distraitement la gazette locale de notre onzième arrondissement.

1500. Soit le nombre de riverains et de témoins directs des tueries du 13 novembre à Paris, qui, tout au long du mois qui a suivi, ont été accueillis et pris en charge par la cellule d'urgence médico-psy mise en place à la mairie du 11e, aussitôt après les attentats. 1500 personnes «non blessées physiquement mais choquées», qui avaient donc grand besoin des conseils des spécialistes réquisitionnés pour cette cellule: psychiatres, psychologues et infirmiers.

1500 personnes prises en charge en un seul mois, soit une cinquantaine de consultations chaque jour. C'est dire – s'il en était besoin – la grande demande d'assistance qu'il y eut dans le quartier, et la détresse qu'y provoqua cette actualité si traumatique.

Les commentaires sont fermés.