Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/01/2016

Un bug «exceptionnel»

 Paris, Métro, TransportsTrafic normal sur l'ensemble de la ligne 1 du métro, ce matin. Après les énormes problèmes qu'a connus, pendant une bonne partie du week-end, cette ligne qui est une des plus fréquentées de la capitale: 750.000 voyageurs chaque jour.

Du jamais vu, depuis son automatisation: la panne complète de tout le système d'exploitation qui, en temps normal, assure la transmission des informations du poste de commandement centralisé, situé à Bastille, vers les rames. Du coup, celles-ci ne pouvant fonctionner à l'aveugle, la coupure générale de l'alimentation électrique sur toute la ligne. Et l'arrêt complet du trafic. Le bug, survenu vendredi en fin d'après-midi, n'a été résolu que samedi dans la matinée. Entre-temps, une quarantaine de rames bloquées en gares ou dans les tunnels ont dû être évacuées.

Les réseaux sociaux se sont déchaînés (, par exemple). La RATP a beau avoir mobilisé «une centaine d'agents» pour les opérations d'évacuation puis avoir présenté ses plates excuses aux voyageurs pour cet «incident exceptionnel», elle s'est fait incendier par ses usagers. «Cette ligne est vraiment pourrie! Depuis l'automatisation c'est encore pire!!», lui a-t-il été lancé. Ou «On se fiche de vos excuses et vous n'aurez jamais ma compréhension. Il est temps de passer aux dédommagements». Ou «Ce n'est pas en mobilisant 80 idiots que vous réglerez un mauvais fonctionnement chronique». Ou «Mais quels gros nazes! Et c'est comme ça tous les jours». Ou encore «Vous ne contrôlez plus vos machines... Résultat, on reste là à galérer dans les bouches de métro dans le froid, merci hein».

Ce sont particulièrement les modalités d'évacuation de milliers d'usagers puis ses suites qui ont énervé. «Je n'ai jamais vu un truc pareil. Un manque de professionnalisme certain». «Trop aimable (les excuses), on aurait préféré que vous renforciez la logistique, surtout à la Défense. 1 bus toutes les 15 minutes c'est léger». «Non mais ouvrez les portes!!!!!!!!» des rames immobilisées. «Juste sortir! Ca devient étouffant et les enfants commencent à flipper!». Sans oublier cette remarque liée au contexte sécuritaire ambiant: «Evacuation bien compliquée... Alors que tout le monde est calme et coopératif... On n'ose imaginer d'autres circonstances...»

 Paris, Métro, TransportsAu-delà de ces désagréments, cette défaillance majeure du système de pilotage automatique est une catastrophe en termes d'image, pour une RATP qui se vante d'avoir pris «le leadership mondial» dans ce type de pilotage. Et, qui sait, cela promet-il, pour l'avenir. Puisque la prochaine ligne très fréquentée qui est en cours d'automatisation, la 4, bénéficiera du même système d'exploitation que celui qui a magistralement planté sur la 1, ce week-end.

Les commentaires sont fermés.