Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/09/2007

Un jeu

1f4593a6cb878ea6a68bf39a681a0705.jpgGrand soleil sur la capitale ce matin. Cela tombe bien. Depuis ce mardi, en effet, les Parisiens risquent de se faire copieusement arroser et de devenir du coup des victimes collatérales de «StreetWars».

Il s’agit d’un jeu de rue pour adultes importé d’Amérique, dont l’édition parisienne a été lancée hier soir à minuit. Il réunit 200 participants pendant trois semaines. Armés de pistolets à eau, ils ont reçu pour mission de tuer, par jets d’eau interposés, une cible volontaire qui leur a été désignée, dont ils ont reçu la photo et dont ils connaissent l’adresse. Tout en essayant bien sûr de ne pas être, avant l'accomplissement de leur mission, eux-mêmes exécutés par d’autres tueurs en chasse dans les rues de Paris.

Les règles du jeu ne délimitent que peu de «zones sûres» où les victimes désignées bénéficient d’un certain répit: le quartier de leur boulot, les transports publics et les bars. En dehors de cela, que ce soit au parking, en rue, à l’épicerie du coin ou au cinéma, elles doivent s’attendre à tout moment à être fatalement arrosées par des tireurs embusqués. C’est dire qu’on risque de voir pas mal à l’œuvre ces jours-ci, dans les rues de la capitale, ces drôles de James Bond, pour la plupart trentenaires bien établis mais jouant passionnément les grands enfants.

On croyait le concept de ce jeu décidément trop américain, jusqu’à la caricature, pour être exporté en Europe. Manifestement on se trompait. L’exception culturelle française ne serait-elle plus ce qu’elle était?

10:50 Publié dans Dans le vent | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Paris, Etats-Unis